Le Cpa est un équipement de Valence Romans Agglo

Les compagny-towns abandonnées en Amazonie

Le 16 mai 2024 peuples conférence, concert

Conférence et concert

Par Julia Medeiros

L'Amazonie a été au cœur de beaucoup de projets extractivistes qui se sont développés dans le contexte de la colonisation au Brésil, notamment au XIXe siècle, belle époque des villes amazoniennes. Julia Medeiros, chargée de recherche à l’Institut de géoanthropologie Max Planck, apportera un éclairage sur Fordlandia et Belterra, deux company-towns créées par Henry Ford dans les années 1920, quand l’industriel rêvait de conquérir le marché du caoutchouc. Les années 1945 ont mis ces projets à l’arrêt. Les villes nouvelles nées de la déforestation massive ont finalement été abandonnées, devenant des lieux fantômes. Cette rencontre abordera également le cas de Serra do Navio, une company-town construite pour rendre possible le premier projet d’extraction minière en Amazonie, dans les années 1950. Ces trois anciennes villes industrielles font aujourd’hui l’objet d’un processus de patrimonialisation et d’un intérêt croissant de la part de l'industrie du tourisme. À travers elles, Julia Medeiros interrogera la fabrique du patrimoine à l’ère de l’anthropocène et son impact sur les populations autochtones et les paysages.

 

Entrée libre

 

Poursuivons en musique !

La rencontre sera suivie d'une escale musicale aux sonorités brésiliennes avec le trio Deixa Gingar.