Le Cpa est un équipement de Valence Romans Agglo

C'est encore loin, la frontière?

Le 04 décembre 2020 migration, peuples ethnopole, journée d'étude

Avec la participation d’Agnès Antoine, Sarah Bachellerie, Yasmine Bouagga, Pierre Chomette,
Cristina Del Biaggio, Yvan Gastaut, Luca Gilibberti, Camille Schmoll, Daniela Trucco, Elisabeth
Blanchet, Laurent Gontier, Muriel Cravatte


Les frontières entre États jouent un rôle primordial, aussi bien dans la délimitation des ensembles
géopolitiques que dans la définition des identités individuelles et collectives des populations
concernées par leur franchissement.
De nos jours, dans un contexte d’affaiblissement du projet politique européen, d’intensification des
mobilités et des déplacements contraints de population, la question migratoire se trouve placée au
coeur de nombreux débats, suscitant « une politique de l’hostilité » vis-à-vis des personnes
migrantes. Dans les territoires frontaliers, en réaction au refus d’hospitalité des États, des
associations se mobilisent pour offrir un refuge aux rescapés des montagnes.
À partir d’exemples empruntés au contexte alpin (frontière franco-italienne) et plus largement
européen, chercheurs en sciences sociales, militants associatifs et artistes interrogeront cette
paradoxale « refrontiérisation », accélérée récemment par la pandémie Covid 19.

>> Á 18h30 : conférence de clôture avec François Héran :

La frontière, le voyageur et le migrant : quelques leçons à tirer de la pandémie

Journée organisée par Le Cpa, en partenariat avec l’Observatoire des migrations (ObsMigAM) et les
laboratoires URMIS (Université Côte d’Azur), PACTE (Université Grenoble Alpes) et proposée dans le
cadre de la biennale Traces 2020