• Un espace pour s'amuser, découvrir, s'évader...
    Le Cpa débarque chez vous
  • Un espace pour s'amuser, découvrir, s'évader...
    Le Cpa débarque chez vous
Le Cpa est un équipement de Valence Romans Agglo

24 avril 1915-2021

Commémoration du génocide des Arméniens

Célébrée chaque année le 24 avril, la commémoration du génocide de 1915 est cette année encore soumise au confinement. Cent-six ans après les faits, son importance est d'autant plus forte que le génocide perpétré par l'Empire ottoman demeure à ce jour nié par l’État turc, et que les événements du Haut-Karabagh, en 2020, en ont ravivé la douleur.

Le 27 septembre dernier, la région du Haut-Karabagh (Artsakh en arménien), république auto-proclamée indépendante de l’Azerbaïdjan, soutenue par l’Arménie, est attaquée par son voisin azéri. Les combats inégaux vont en faveur de l’Azerbaïdjan, qui ampute l’Artsakh d’une grande partie de son territoire. Cette nouvelle guerre régionale laisse un goût amer aux Arméniens, d’Arménie ou de la diaspora, à propos de ses réels soutiens internationaux et fait à nouveau planer l’ombre de la Turquie et des massacres sur la mémoire arménienne. Les peurs ancestrales renaissent au regard de la géopolitique actuelle. Elles seront palpables ce 24 avril 2021.

Le Cpa se joint à tous les acteurs qui chaque année, donnent vie à ces commémorations, pour vous proposer des articles, dossiers et autres ressources en ligne, afin de mieux cerner les enjeux de ce 24 avril, devenu officiellement journée nationale de commémoration du génocide arménien en 2019.

La France, c'est d'abord et avant tout ce pays qui sait regarder l'histoire en face, qui dénonça parmi les premiers la traque assassine du peuple arménien, qui dès 1915 nomma le génocide pour ce qu'il était, qui en 2001, à l'issue d'un long combat, l'a reconnu dans la loi et qui fera dans les prochaines semaines du 24 avril une journée nationale de commémoration du génocide arménien. Emmanuel Macron, le 5 février 2019

Une mémoire inscrite dans l'espace public

Plusieurs décennies durant, la mémoire du génocide a été reléguée au domaine de l'intime, et du cadre privé. Ce n'est qu'à partir des années 1960 qu'elle s'est peu à peu inscrite dans l'espace public. Acte mémoriel, artistique ou encore politique, l'édification de monuments commémoratifs participe à l'unité de la communauté arménienne en Arménie et en diaspora, et de la transmission de son histoire. À l'occasion de ce 24 avril 2021, nous vous proposons un tour d'horizon d'une sélection de monuments, en France et à travers le monde.

Découvrez le dossier thématique 24 avril 1915 : une mémoire inscrite dans l'espace public
La commémoration à Valence

Un article pour découvrir et comprendre l'histoire de la commémoration du génocide à Valence :

Lire "La commémoration du génocide des Arméniens à Valence" [application/pdf] - 2,12 MB
En savoir plus
Le génocide des Arméniens

Le Cpa œuvre pour transmettre les avancées de la recherche sur les génocides. Le service des Publics du Cpa a conçu et réalisé une mallette thématique dont l’objectif est de retracer les différentes étapes du génocide des Arméniens, et de montrer que le processus génocidaire répond à des étapes précises.

Le génocide des Arméniens Découvrez la mallette pédagogique
Repères pour comprendre la "cause arménienne"

Ce dossier permet de fournir des repères pour comprendre ce que l'on appelle "la cause arménienne", et mieux cerner les enjeux de cette question toujours prégnante aujourd'hui, et ravivée chaque année notamment à l'ocasion des commémorations du 24 avril. Commémorer, oui, mais pourquoi ? Pour "qui" ?

Télécharger le dossier [application/pdf] - 5,16 MB